KW print logo

Vendeur

Conseils au propriétaire-vendeur
(Les commentaires dans cette page sont fournis à titre informatif seulement et ne sauraient constituer un quelconque avis juridique.)

  1. Le choix d’un courtier immobilier Keller Williams

La vente de votre propriété n’est pas une mince affaire; cela implique des sommes d’argent importantes et des exigences juridiques sévères. Elle peut également amener le propriétaire-vendeur à commettre des erreurs coûteuses. Un courtier immobilier Keller Williams Prestige s’engage à prendre le temps nécessaire pour vous aider à vendre votre propriété le plus rapidement possible, et ce, au meilleur prix.

Commencez tout d’abord par chercher des courtiers immobiliers Keller Williams Prestige dans votre ville. Communiquez par la suite avec certains d’entre eux afin de comparer leurs services. Il est important que vous vous sentiez à l’aise avec le courtier Keller Williams Prestige que vous choisissez et que vous ayez confiance en lui.

  1. Le contrat de courtage

Un contrat de courtage est un contrat conclu entre vous et l’agence Keller Williams Prestige représentée par votre courtier immobilier. Il s’agit du cadre où s’insèreront tous les formulaires et les négociations qui suivront. Il est important que le contrat soit une représentation juste de votre propriété et qu’il exprime clairement les droits et les obligations de toutes les parties.

En règle générale, vous désignez dans le contrat le bureau de courtage comme mandataire et accordez à ses représentants l’autorisation de trouver un acheteur. Le contrat de courtage précisera:

  • la durée du contrat;
    •    la rémunération de votre courtier immobilier;
    •    le prix demandé et une description précise de la propriété;
    •    les détails financiers de la propriété, dont le solde du prêt hypothécaire, les versements mensuels, et la date d’échéance de l’hypothèque;
    •    des renseignements sur les impôts fonciers annuels;
    •    les servitudes, les droits de passage, les privilèges ou les droits grevant la propriété.

La divulgation

En ce qui a trait à la divulgation, renseignez-vous auprès de votre courtier immobilier Keller Williams Prestige. Le propriétaire-vendeur est tenu de divulguer les faits relatifs à la propriété à vendre. On doit mettre les acheteurs au courant des faits substantiels relatifs à la propriété – donc, tout renseignement qui pourrait amener le propriétaire-vendeur à réduire son prix ou inciter l’acheteur à ne pas conclure la transaction. Les litiges soulevés et poursuites engagées par suite de la vente d’une propriété se rapportent principalement aux vices et à la divulgation. On peut toutefois prévenir la plupart des conflits en renseignant l’acheteur comme il se doit. La dissimulation intentionnelle de renseignements à l’égard d’une propriété lors de la vente peut entraîner de graves conséquences juridiques.

  1. Établir le prix

Combien devriez-vous demander? Bien que vous puissiez avoir une idée de la valeur de votre maison, il est important de la faire évaluer objectivement par un professionnel. Attention de ne pas établir un prix trop élevé ou trop bas. S’il est trop élevé, la maison ne se vendra pas; par contre si le prix est trop bas, vous perdrez votre investissement.

Le courtier immobilier Keller Williams Prestige, agence immobilier Montreal, dispose des renseignements et possède l’expertise pour faire une évaluation du marché en vue de déterminer le prix des propriétés semblables qui se sont vendues dans votre quartier et peut vous aider à cet égard. Il peut également fournir des renseignements sur l’évolution du marché, y compris le nombre de propriétés vendues dans votre quartier le mois précédent ou l’année dernière.

  1. L’inscription et la commercialisation de votre propriété

Votre courtier immobilier Keller Williams Prestige placera votre inscription sur le système MLS®/Centris (service inter agence) de la Chambres Immobilières de l’Outaouais, des Laurentides et de Montréal. Grâce à ce système, tous les autres courtiers immobiliers membres des Chambres Immobilières de l’Outaouais, des Laurentides et de Montréal pourront trouver et visualiser les renseignements sur votre propriété, et tous ont l’occasion de la vendre. Votre propriété jouit de plus de publicité parce qu’elle atteint la majorité des professionnels de l’immobilier de votre collectivité. Grâce à REALTOR.ca, le site national immobilier qui reçoit plus d’un million de visiteurs uniques par mois, votre propriété sera également annoncée auprès des acheteurs éventuels de tous les coins du pays et du monde.

Les visites libres

De plus, votre courtier immobilier Montreal est Keller Williams Prestige.  Ils peuvent vous recommander la tenue d’une visite libre. Il existe deux types de visite libre : tout d’abord, la visite libre des courtiers immobiliers, où les représentants de l’agence immobilière mandataire sont invités à visiter votre maison. N’oubliez pas que chacun de ces courtiers immobiliers Keller Williams Prestige pourrait avoir un client potentiel.

Le deuxième type est la visite libre publique, où les membres du public sont invités à se promener dans votre maison pour la visiter. C’est un moyen efficace de faire visiter votre maison à plusieurs acheteurs éventuels en même temps. Le courtier immobilier Keller Williams Prestige en est l’hôte et répond aux questions.

  1. Attendre la bonne occasion

Il arrive parfois qu’une maison ne se vende pas tout de suite. Évitez la forte envie de retirer votre propriété du marché – soyez tenace! En général, il y a trois raisons qui expliquent pourquoi une maison pourrait ne pas se vendre aussi rapidement que d’autres. Tout d’abord, l’emplacement; deuxièmement, l’état de la maison; troisièmement, le prix demandé.
Évidemment, vous ne pouvez changer l’emplacement; vous pouvez par contre changer l’état de votre maison et, bien sûr, vous pouvez rajuster votre prix. Durant le processus de l’inscription, il vous faut constamment faire la comparaison entre le prix demandé et celui de propriétés semblables dans votre quartier.

Revoyez régulièrement votre stratégie de vente avec votre courtier immobilier Keller Williams Prestige. Il saura vous aider à répondre à ces questions :

  • Votre maison est-elle en montre régulièrement?
    •    Recevez-vous les commentaires d’acheteurs potentiels?
    •    Êtes-vous bien renseigné sur le marché?
    •    Votre maison est-elle en mesure de faire concurrence sur le marché? Sinon, que pouvez-vous faire de plus?
  1. Accepter une offre

Une fois qu’un acheteur est intéressé à acheter votre maison, vous recevrez une offre précisant :

  • combien l’acheteur est prêt à payer;
    •    toutes conditions rattachées à l’offre ou que pourrait imposer l’acheteur;
    •    quand l’acheteur désire prendre possession de la maison;
    •    quand l’offre prendra fin.

Pour faire preuve de bonne volonté, l’acheteur acceptera de faire un dépôt avec l’offre.

Vous n’êtes pas tenu d’accepter l’offre telle quelle. Vous pourriez faire une contre-offre de manière à être à mi-chemin de l’offre initiale. La contre-offre est un pas de plus vers la négociation des conditions finales de la vente.

Une fois que l’offre est signée par toutes les parties, elle devient un contrat exécutoire. Assurez-vous de bien comprendre et d’accepter toutes les conditions de l’offre. Il serait sage de faire examiner le document par un avocat avant d’y apposer votre signature. Votre avocat s’assurera également que vous receviez un remboursement des dépenses payées à l’avance, telles que taxes foncières, factures d’électricité ou de gaz ou, le cas échéant, toute huile qui resterait dans votre réservoir.

Une fois ceci réglé, vous recevrez toute somme d’argent qui vous revient par suite de la vente.

Autres exigences possibles

Avant la conclusion, si l’acheteur impose des conditions à la vente, vous pourriez être tenu de fournir :

  • un levé courant ou un « certificat de localisation » faisant état du fait que la maison est située sur la propriété dont vous êtes propriétaire et qu’il n’y a pas d’empiètements;
    •    le titre de la propriété (le notaire de l’acheteur vérifiera ceci lorsqu’il fera la recherche du titre dans le but de vérifier s’il y a des droits grevant la propriété, des servitudes, des droits de passage ou des restrictions quant à la hauteur);
    •    dans les zones rurales notamment, s’il y a un puits ou une fosse septique, on pourrait vous demander de fournir un certificat d’inspection attestant que le système répond aux normes;
    •    l’accès à la propriété par un ingénieur ou inspecteur compétent.

Source: Association canadienne de l’immeuble.

KW Prestige

Connectez-vous avec l'un des services sociaux suivantes des médias de créer instantanément ou accéder à votre profil KW.

Création d'un profil vous permet de:

  • Sauvegarder vos propriétés dans vos favoris
  • Enregistrez vos critères de recherche
  • Recevoir les détails de l'immobilier dans votre e-mail dès qu'une nouvelle offre correspond à vos critères de recherche enregistrés.

Tout cela gratuitement, bien sûr!

×

Already have an account? Login


Signup

(close)